Mutuelle entreprise : Quel impact pour les courtiers ?

Quel est l'impact de l'ANI pour les courtiers ?

La loi sur la sécurisation de l’emploi prévoit la mise en place d’un panier de soins minimum à tous les employés d’une société, c’est-à-dire que toutes les entreprises devront mettre en place une mutuelle collective. Les entreprises ont jusqu’au 1er janvier 2016 pour remplir cette obligation. Avec la date limite qui s’approche, plus en plus d’entreprises font appel aux courtiers indépendants pour comparer les prix et trouver la meilleure offre.

Les courtiers d’assurance sortiront gagnants de la nouvelle loi sur la mutuelle entreprise. Pour eux, c’est l’occasion d’accroitre leur chiffre d’affaires. C’est surtout les petites entreprises qui ne disposent pas encore d’une mutuelle entreprise. Plus de 60% des PTE et près de 35% des PME n’ont pas de mutuelle collective. C’est donc ces entreprises qui feront appel aux courtiers pour trouver une mutuelle qui correspond à l’ensemble des salariés.

La reforme n’a pas encore connue son pic

Pour les petites entreprises, la mutuelle collective représente un investissement important. Beaucoup attendent une éventuelle réécriture de la loi et ne souhaitent adhérer qu’au dernier moment. Le nombre de demandes n’atteindra son pic qu’en fin 2015.

Comment se faire connaitre auprès des TPE ?

La difficulté des courtiers réside dans leur notoriété. Ils partagent ce marché avec les mutuelles et les agents généraux. La concurrence est rude sur le marché de l’assurance santé. Une solution pour les courtiers est d’acheter des prospects auprès des comparateurs en ligne.